Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2019 5 10 /05 /mai /2019 21:26

A l 'initiative de Jacques SIMON  Président de l'ASSOCIATION des CHEMINS de la LIBERTE par le Comminges et le Val d'Aran un hommage a été rendu à Emile VERDIER résistant et chef de gare de Saléchan durant la 2ème guerre mondiale . Une plaque a été dévoilée à l'ancienne gare de Saléchan le samedi 4 mai 2019 en présence de M.le Préfet des Hautes- Pyrénées représenté par M. le Directeur du service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre,de  Mme la Présidente de la région Occitanie représentée, de Mesdames les Sénatrices des Htes-Pyrénées  Maryse Carrere,Viviane Artigalas, de M.le Député Jean-Bernard Sempastrous de Mme  Andrée Lanou Maire de Salèchan,les Autorités de la gendarmerie,  d'une délégation de l'ANCAC  Hte-Garonne et de nombreux  habitants de Saléchan entourant la famille  Emile Verdier.

Discours du Président de L' ANCAC Hte-Garonne :

Monsieur le Préfet des Htes-Pyrénées représenté par M. Directeur  du service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre, Madame la Présidente  de la région Occitanie, Mesdames les Sénatrices des Htes-Pyrénées, M. le Député,Mme le Maire de Saléchan, les Autorités de la Gendarmerie,M.le Président  Jacques Simon, Mmes Mrs de Saléchan,la famille Verdier et chers Amis,

Les cheminots ont payé le prix du sang leur contribution à la Résistance et à la Libération

- 809 ont été fusillés ,décapités ou pendus.

- 1197 sont morts en déportation. Pendant  la durée de la guerre il y a eu chez les cheminots  9000 morts et 10000 blessés._La Résistance dans son ensemble n'a été possible que grâce à d'énormes sacrifices.Les Résistants vivant dans l'illégalité et constituant des groupes de combat, ceux des réseaux,les passeurs,les maquisards,les Forces Françaises libres,tous ont été frappés très durement, tous ont laissé en cours de route des camarades de combat morts pour que vive la France et que soit banni le fascisme.

Les Résistants n'ont jamais prétendu être  des héros, ils étaient des femmes et des hommes comme les autres mais qui ont vécu des événements hors du commun.

-Il faut que les jeunes générations comprennent que lorsque nous fleurissons les Monuments aux Morts nous avons  tous devant les yeux des visages jeunes, la plupart du temps de nos frères de combat odieusement torturés avant d'être exécutés et que nos cérémonies sont un engagement sans cesse renouvelé de ne jamais permettre un retour du nazisme ou fascisme auteurs de tant de crimes.

Le 30 octobre 1949 la légion d'honneur et la croix de guerre avec palme étaient décernées à la SNCF en reconnaissance des mérites civiques et militaires des cheminots. C'est la seule Entreprise d'Etat à avoir eu cet honneur. Je conclurai par Vive Emile VERDIER le cheminot, Vive les chemins de la Liberté et Vive la FRANCE  . Merci .

                                                                                                                 LIERES André

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires