Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 18:31

Aprés plus de sept années de guerre, les accords d' EVIAN sont signés le 18 mars 1962 par les représentants du gouvernement Français et les représentants du gouvernement provisoire algérien stipulant que le " cessez-le-feu " devait intervenir le lendemain 19 mars  à 12 heures .
Cinquante-cinq ans après, les appelés d'alors portent en eux cette guerre qui suinte encore. Souvenons-nous que pendant toute  la durée du conflit, dans les villages, les  villes, les jeunes ne parlaient que de cette guerre. On voyait l'échéance arriver, espérant que les hostilités s'arrêtent avant nos vingt ans. On comprend la sourde inquiétude des futurs appelés et de leurs familles, surtout lorsque l'on voyait revenir des jeunes dans des cercueils de plomb.
Bientôt  arriveront les saveurs du retour. Le pays des larmes qu'on laisse derrière soi, la France que l'on retrouve avec le bonheur de sa famille, la solitude aussi et pour beaucoup l'inéffaçable expérience de la douleur. Au bout du chemin d'endurance viendront les couleurs de la paix  -ce 19 mars 1962 par exemple jour du cessez- le- feu parfois encore les rêves qui deviennent cauchemar. La page est tournée mais le livre reste encore grand ouvert. Cinquante-cinq ans plus tard, les autorités françaises continuent de refuser la reconnaissance du 19 mars comme jour officiel de célébration de la fin de la guerre d'Algérie.

Le 19 mars 2009, tous les Anciens Combattants avec la population se souviendront de ceux qui tombèrent à leurs côtés bien malgré eux aux ordres de la République, fidèles au drapeau et en paix avec leur  conscience.
                   Vive la paix, vive l'amitié entre les peuples.
                                                                                              Le Secrétariat National.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lières
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André Lières
  • : la recherche d'équité. la défense des droits de tous les Anciens Combattants. Le devoir de mémoire auprés des jeunes générations
  • Contact

Recherche

Liens