Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 16:28

ASSEZ   D' INJUSTICE .......

L ' Attribution des bonifications  de double campagne pour les Anciens Combattants de la guerre d' Algérie  doit faire partie des priorités de justice sociale de ce Gouvernement.

En effet, alors que tous les Combattants des conflits 1914/1918, 1939/1945, Indochine, guerre du Golfe et tout récemment la guerre en Afghanistan, ont bénéficié de l'attribution de la double campagne en application des lois du 14 avril 1924 et 9 décembre 1974. Nous sommes les seuls à attendre depuis plus de cinquante ans l'application de ces lois. Serions-nous des parias, nous les appelés du contingent qui avons défendu la République.

Le gouvernement de M. F. Fillon contraint et forcé par le Conseil d'Etat sous l'action juridique  de l'Association nationale des Cheminots Anciens Combattants, Résistants, Prisonniers et Victimes de Guerre, Association créée en 1931, a promulgué un décret le 29 juillet 2010, décret inique excluant volontairement la majorité des Anciens Combattants ayant participé à la guerre d'Algérie à bénéficier de ce droit que la Nation doit à tous ceux qui ont combattu en Afrique du Nord.

Nous disons pourquoi nous ne pouvons plus supporter cette injustice.

En effet, tout au long des années 2011-2012 nous avons vu se concrétiser des initiatives en vue de l'attribution de la double campagne.

Initiatives émises par le Sénat lors du changement de majorité :

- proposition de loi n° 768 du 18 Juillet 2011 présentée par le groupe socialiste.

-proposition de loi n° 136 du 25 novembre 2011 présentée par les sénateurs socialistes et adoptée au Sénat définissant les conditions d'attribution de la campagne double et son financement.

Initiative émise à l'Assemblée Nationale :

-proposition de loi n°3359 du 13 avril 2011 présentée par Mme la députée Françoise Imbert au nom du groupe socialiste où figure l'ensemble des députés de la Haute-Garonne ainsi que M. Jean-Marc Ayrault, actuel Premier Ministre, qui définit les conditions d'attribution de la campagne double ainsi que son financement.

Puis c'est au tour de M. François Hollande lors de la campagne présidentielle de préciser: je cite "l'égalité de traitement entre combattants de différents conflits, la génération d'Algérie s'est mobilisée pour que soit reconnue l'exigence d'égalité entre les générations, un dossier demeure ouvert, celui des bonifications de campagnes. Je m'engage à faire examiner ce dossier en partenariat avec les associations".

Nous savons que nous pouvons compter sur les parlementaires et les élus de la Haute-Garonne pour rappeler au gouvernement cette injustice et nous les en remercions. Toutefois, le projet gouvernemental pour 2013-2014 ne fait état d'aucune avancée sur ce sujet, il semblerait même passé aux oubliettes. Après une baisse de 2,4 % du budget des Anciens Combattants pour 2013, il est prévu de nouvelles baisses déjà programmées pour 2014  (- 3 %) soit 90 millions et pour 2015 (- 3,90 %) soit 112 millions.

Alors que la précarité s'installe auprès de certains Anciens Combattants les plus démunis et pour certaines veuves une nouvelle contribution se profile pour les retraités que nous sommes montrés du doigt comme les nantis de notre société.Messieurs que l'on nomme grands un peu de pudeur et de respect pour cette génération de feu qui a été victime de deux guerres.

Oui le gouvernement de M. Jean-Marc Ayrault s'honorerait de régler rapidement le dossier de l'attribution de la double campagne aux Anciens Combattants ayant participé à la guerre d'Algérie d'autant que la moyenne d'âge est de 75 ans pour cette génération de feu oubliée.

Doit-on attendre l'extinction de ces Anciens Combattants qui à 20 ans sont partis combattre dans trois départements français pour enfin leur accorder ce droit quand on sait que 50 000 disparaissent tous les ans. L'égalité des droits entre générations de feu n'étant pas respectée nous demandons la réparation de cette injustice et à vous tous les Anciens Combattants d'y réfléchir.

10 ans de présence de la France en Afghanistan -88 morts- 700 blessés- et l'obtention de la double campagne.

8 ans de présence de la France en guerre en Algérie - 30 000 morts- 225 000 blessés- 50 ans après nous attendons l'attribution de la double campagne.

Le monde combattant épris de justice sociale ne doit pas accepter une telle injustice.  L'injustice ne doit pas être la conception de notre République, nous devons nous en souvenir.

Voilà, Mesdames, Messieurs, ce que l'ANCAC Toulouse avait à dire exprimant sa colère à cette assemblée générale de l'UDAC Haute-Garonne du 17 février 2013.

Merci de m'avoir écouté....                    Le Président ANCAC Toulouse

                                                                              LIERES André     

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lières
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André Lières
  • : la recherche d'équité. la défense des droits de tous les Anciens Combattants. Le devoir de mémoire auprés des jeunes générations
  • Contact

Recherche

Liens